Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Mer 27 Mar - 15:12

Rejoignant Mhyn par atout, Méréas trouve son aimée en fort piteux état de faiblesse.

Sur les flancs d'Ambre, il est immédiatement clair qu'il ne sera pas possible de rejoindre Ambre dans la demi-heure en marchant vu le peu d'énergie affiché de la belle, malgré sa volonté de se montrer forte.

Sans doute les mots de son père ont ils attaqué son moral et coupé une partie de ses jambes.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Mer 27 Mar - 19:40

Maudit soit Julian.
Il ne comprendra pas.
Mhyn ne supportera pas une marche forcée.


"Je vais tâcher d'atteindre le château au plus vite. Je t'enverrais une escorte. Prends ton temps mais essais d'avancer un peu. Nous parlerons serieusement plus tard, veux tu ?"

Après son accord, je file droit au château au pas de course.
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Ven 29 Mar - 0:27

Je regarde Méréas droit dans les yeux et tente en vain de faire le point sur mes sentiments. Pourquoi me trouble-t-il autant par sa présence ?
Il n'est plus l'homme reservé et peu sur de lui que j'ai connu. Il transpire la puissance et cela me met mal à l'aise.
Je remercie toutefois sa discrétion et sa gentillesse.


"Je crois que c'est le mieux en effet. Mais je risque de ne pas avancer beaucoup et tu pourrais perdre du temps à me retrouver si jamais nous ne prenions pas les mêmes chemins. Aussi je t'attends ici, fais vite."

Je le regarde s'éloigner et m'assieds. Une fois hors de vue, je me laisse aller et les larmes coulent à flot.
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Ven 29 Mar - 17:09

Méréas court comme un beau diable jusqu'à l'entrée de la ville.

Il n'a aucun mal à se faire remettre deux chevaux pour aller chercher Mhyn et la ramener.

Vous estimez que 25 minutes se sont passées depuis l'ordre lancé par Julian lorsque vous remettez les chevaux au palefrenier du château.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Sam 30 Mar - 23:57

Cinq minutes pour se rendre auprès de mon père, un peu juste. Je pourrais utiliser son atout mais je préfère nettement marcher après l'affreuse expérience du dernier.
J'ai du mal à faire la part des choses mais une d'entre elle est sûre. Je ne dois pour le moment compter que sur moi même.
Je sais que Méréas essaiera de m'épargner mais mon père se focalisera sur lui et il aura d'autres chats à fouetter.


"Dépêchons nous."
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Dim 31 Mar - 11:09

Je soutiens Mhyn durant notre marche forcée. Je n'ose encore lui demandé l'origine de sa blessure ou ce qu'il s'est passé durant l'enfantement.
Nous devons affronter Julian, régent d'Ambre et cela me suffit. Surtout qu'il a toujours eu une dent contre moi, voilà que je lui tends une belle épée pour me décapiter.
Mais je ne suis plus le petit prince nouveau qu'il a déjà impressionné dans le passé. Malheureusement je comprends son point de vue, mais cela ne m'a pas empêcher de voir Mhyn.
Je la regarde et tente de retrouver cette étincelle qui nous a fait commettre cette folie. Bien qu'elle soit toujours présente en mon coeur, j'ai peur qu'elle n'ait disparue chez elle. M'aime-t-elle encore ?
Peut être aurais-je la réponse dans quelques minutes.
Dés à présent je maintiens lève la marelle en protection.
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Mar 2 Avr - 13:52

Rejoindre l'intérieur du château n'est nullement difficile et la tension entre vous, associé au stress à venir est palpable, dautant que vous ne vous soutenez que physiquement, votre silence plombant d'avance l'ambiance.

Des gardes vous attendaient à l'entrée du couloir principal, ainsi que le sénéchal. Ils vous conduisent avec rapidité dans une aile moins utilisée du château, dès lors moins soumise au va et vient permanent, et vous font rentrer dans un grand salon, tandis que les gardes se positionnent dans le couloir devant la porte afin d'en bloquer l'accès.

A l'intérieur, se trouvent vos oncles et tantes.

Gérard est assis sur l'accoudoir d'un fauteuil qui en souffre, un verre en main. Bénédict est debout près de l'âtre allumé, dos au mur. Julian est debout, faisant les cents pas et s'arrêtant à votre arrivée. Llewella est assise dans un fauteuil, ses fesses positionnées sur l'avant de celui-ci, comme si elle s'apprêtait à se lever. Fiona est debout, tendue et arborant des habits qui dénotent d'Ambre, preuve qu'elle vient d'arriver de loin il y a peu. Flora a la tête penchée, comme blessée et émue, assise dans le fauteuil supportant Gérard.

Tous ont la mine grave, le silence est lourd.

avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Mar 2 Avr - 16:08

Je suis surpris et cela me laisse penser que l'affaire est bien plus importante qu'une simple histoire coeur entre cousins cousines.
Je regarde celles et ceux que je connais depuis quelques temps pour certains, moins pour d'autre voir pas du tout.
J'ai comme l'impression qu'un procès d'intention va avoir lieu et une certaine partie de moi s'en amuse alors que l'autre panique.
Me demande ce que Julian a en tête avec cette assemblée, je ne dis mot et attends.
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Mar 2 Avr - 22:46

J'avance et me tient aussi droit que mes muscles me le permettent. J'évite le regard de Gérard ou encore celui de Bénédicte. Par contre mes yeux cherchent ceux de Julian. Une froideur inhabituelle se lit dans mon regard, celui d'une femme qui s'apprête à commettre l'irréparable.
De ses yeux de glace coule une larme, la dernière d'une fille à son père.
Je n'ai presque plus conscience de la présence de Méréas qui d'habitude me réconforte et me rassure. Aujourd'hui, à cet instant, je suis trahie et de cette trahison, je me relève bien plus forte.
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Mer 3 Avr - 11:04

C'est Flora qui brise ce silence, sa voix cassée par trop d'émotion.

"Dis quelque chose, Mhyn !

Dis-nous que Julian se trompe, que tu n'as pas fait cela, que tu n'as pas précipité la chute d'Ambre !?"
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Mer 3 Avr - 11:19

Je regarde ma tante avec des yeux grands ouverts et plein d'étonnement.

"Je ... quoi ?
La chute d'Ambre ?
...
Je ....
....
"


En quoi mon enfant peut-il bien provoquer la chute d'Ambre ?
Elle doit parler forcément d'autre chose mais dans ce cas pourquoi Méréas doit-il aussi être présent ?
Je me reprends quelques instants.


"Si vous parlez de mon enfant, je ne vois pas en quoi cela vous concerne sans vous manquer de respect."
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Mer 3 Avr - 12:07

Je vais pour parler juste au moment où Flora prend la parole. Je me retiens donc et regarde Mhyn dont l'étonnement est palpable.
D'ordinaire, moi aussi aurais eu la même stupéfaction mais quelques rouages se mettent en place. Un sourire très discret vient se dessiner sur ma bouche.
Mes réflexes scientifiques démarrent automatiquement.
Combien de chances avions nous, Mhyn et moi, d'engendrer un enfant ?
Sachant que comme nos pères, nous avons une infime chance de procréer avec le commun des ombres,
sachant que connaissant les risques d'avoir un enfant nous prenions les précautions nécessaires,
le cumul de ses faibles chances et circonstances démontre clairement que seule une aide extérieure pouvait enfanter ce miracle.
Mon sentiment est à ce moment partagé mais je reste convaincu que cet enfant n'est pas le mélange de nos sangs mais bien issu de quelqu'un ou quelque chose d'autre.
Dois-je me sentir peiné de ne pouvoir prétendre à la paternité de cet enfant, en colère d'avoir été trompé, ou flatté d'avoir été choisi par l'entité à laquelle je pense ?
Peu importe, l'important à cet instant et de se sortir de ce guêpier dans lequel Mhyn, malgré elle, nous a collé.
Je ne dis toujours rien, Marelle levée en défense et examine la réaction de chacun.
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Mer 3 Avr - 13:25

Fiona réponds sans amertume, froidement, à Mhyn.

"Si cet enfant est le cumul de vos deux sangs empreints de la Marelle, cela nous concerne tous."

Bénédict, le ton grave, parle sans emphase.

"Deux sangs de Marelle unis pour ne former qu'un."

Les autres acquiescent, comme s'ils répétait les paroles d'une antique prophétie.

Llewella porte une coupe à ses lèvres pour se les humecter avant de parler, un peu plus chaleureuse dans son ton que ses frères et soeurs.


"Cela ne sera un problème que si l'enfant vit. Mhyn est sans doute assez consciente du problème pour ne pas désirer qu'Ambre ne soit détruite par la main de sa descendance.

Où est l'enfant ?"
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Mer 3 Avr - 19:30

Prophétie ?
Je croyais les princes d'Ambre plus pragmatiques.
Quelques rouages supplémentaires se mettent en place.
Donc la grossesse de Mhyn serait plus liéée à un ennemi qu'un ami … bien que cela reste à prouver, je place cette hypothèse dans un coin de ma mémoire.
La question étant plutôt posée à Mhyn, je reste toujours dans le silence.
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Jeu 4 Avr - 9:47

De quoi diable parlent-ils ?
Je n'ai jamais connaissance d'une telle fable et pourtant la Licorne sait que j'ai été élevée parmi les contes et légendes d'Ambre.
Je me reprends un peu avant de parler.


"Il a été enlevé à sa naissance, un attenta au Cesta pendant lequel j'ai failli y laisser la peau."

Je regarde mon père, il est coutumier de ce genre de méthode.
Mon ton se fait beaucoup plus dur.


"Cela m'aurait arranger quant je vois ce procès d'intention.
Ne rejetez pas la faute à Méréas ou à moi même. Nous nous sommes connus et aimés bien avant qu'il sache qu'il était le fils de Corwin. Une coïncidence ? J'ai aimé à le croire mais aujourd'hui je sais que quelqu'un m'a conduit jusqu'à lui. Quelqu'un qui savait qui il était et qui me connaissait assez pour savoir qu'il me plairait.
Quelles étaient les chances qu'une passade entre cousins engendre un nouveau né ? Nous prenions les précautions nécessaires. Notre sang est peu enclin à la reproduction.
Ces chances étaient nulles si personne n'intervenait.
Nous avons commis une faute, soit.
Mais cherchez le responsable ailleurs."


je les regarde tous un à un. Tous aussi fiers et pédants qu'ils sont.

"J'ai vouée ma vie à Ambre et on m'accuse de vouloir sa destruction ?
Et aujourd'hui que votre soi-disant mal est né, vous nous sortez une pseudo prophétie de vos secrets et nous pointez du doigt.
Regardez vous dans une glace et vous aurez vos responsables.
Ambre a déjà trop souffert à cause de vos querelles et vos guerres intestines. Méréas et moi ne voulons que le bonheur de l'autre et cela vous dépasse."


Consciente du fait que je vais trop loin, je sais aussi qu'aucun ne tentera quelque chose contre moi, aucun ne voudra donner un prétexte aux autres d'une vendetta. Au pire mon père en tant que régent, mais tout ce qu'il pourrait faire sera toujours moins pire que sa trahison qui me déchire l'estomac.
Et Viale ?
Ma désormais amie qui m'a aidé à me rapprocher de Méréas, connaissait-elle le danger potentiel ? Si j'en ai l'occasion, il faudra que je lui en parle.


"Je suis la seule responsable de cet enfant. Et je tuerais de mes mains celui ou celle qui oserait le toucher."

Spoiler:
je reprends un argument de Méréas sur les chances de procréer dans son post précédent mais Mhyn est parfaitement conscience de cet état de fait sur la pseudo stérilité des Ambriens et dans les premiers posts après l'ellipse, elle précise qu'ils avaient usé de contraceptifs.
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Ven 5 Avr - 16:03

Les regards passent de Mhyn à Julian qui ne peut que réagir face à cette vague de reproche, concrétisée par une question de Flora.

"Tu ne lui as rien dit quant aux dangers de mélanger deux sangs de Marelle ?" Son ton est entre l'étonnement et le dégoût.

Vif et piquant, le ton de Julian est celui d'une bête blessée.


"J'ai tout fait pour les séparer tous les deux. J'aurais tué Méréas de ma main si Mhyn ne m'en avait dissuadé. J'aurais dû écouter mon instinct et pas mon coeur. Mais on ne m'y reprendra plus !

Je n'étais pas informé qu'ils avaient continué à se voir, encore moins que Mhyn était enceinte. Si je l'avais su, nous aurions mis un terme à tout cela avant qu'il ne soit trop tard.

Si elle n'avait pas cru bon de faire cela sans m'en tenir au courant..."


Julian se sent blessé et trahit, comme Méréas peut le voir dans son aura, sans doute autant que Mhyn envers son père.

"Du Cesta ? C’est un poison volatile rare et qui a la faculté d’être trans-Ombre. Ce n’est pas l’œuvre de n’importe qui." Fait remarquer Fiona.

@ Méréas : L’espace d’un instant tu vois l’aura de Bénédict changer en une couleur que tu associerais plus à la crainte, mais c’est très bref, comme si de suite il s’était contenu.

@ Tous :
"Pourtant, il devra bien périr ma chère, pour que ton péché d’ignorance ne se mue pas en acte délibéré envers Ambre." dit froidement Llewella.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Ven 5 Avr - 19:54

Je ris doucement.

"Il reste mon enfant et vous parlez de le tuer purement et simplement comme si il s'agissait d'une bête enragée."

Je me tourne vers Julian.

"Quant à vous régent, si vous aviez joué franc jeu dés le début, nous aurions pu éviter cette situation.
Aurais-je stoppé ma relation avec Méréas. Oui car malgré tout l'amour que j'ai pu lui porter, Ambre, Arden restent ma priorité.
Mes oncles Bénédict et Gérard peuvent l'attester. Je suis une fille d'Ambre. J'avais pensé que mon père le ferait aussi.
"


J'ai un regard plein de compassion pour Méréas puis je reviens vers les autres.

"Une fois encore vous vous enfermez dans vos secrets. Est-ce trop demandé de connaitre l'intégralité de cette … prophétie et son origine ?"
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Lun 8 Avr - 13:17

Je reste stoïque face à cet échange un peu houleux en pesant le pour et le contre mais ce sont les réactions de chacun qui m'intéressent le plus.
Y'en a-t-il un dans cette pièce, Mhyn et moi compris, qui peut se vanter d'être tout blanc ?
Aors que Mhyn pose sa dernière question, dont la réponse m'intéresse pleinement, j'interviens en m’avançant de quelques pas. Mes paroles sont calmes et posées et ne souffrent d'aucune fausse modestie ni une quelconque hypocrysie.


"Il est vrai que j'ignore également le contenu de cette croyance. J'imagine que si elle est restée secrète c'est pour bien des raisons que vous seuls pouvez en comprendre les raisons.
Il est également vrai qu'un tel danger devrait, en théorie, être communiqué mais qui pouvait prévoir une telle liaison, contre nature pour certains, acceptable pour d'autres, indispensable pour nous deux, allait naître ?
Ne cherchons pas un coupable là où il n'y en a pas, du moins dans cette pièce.
Comme Mhyn l'a précisé et je suis d'accord sur ce point, notre rencontre n'a pas été fortuite mais bien conduit par quelqu'un au courant de cette histoire et qui veut la perte d'Ambre.
Que se serait-il passé si l'enfant était né alors que j'ignorais tout de mon héritage ?
bref, cherchons à qui profite le crime comme on dit.

L'attentat a sans doute été orchestré par une personne au courant de la grossesse de Mhyn, connaissant la prophétie et souhaitant la sauvegarde d'Ambre.
L'enfant a été sauvé par un ennemi potentiel dans une optique que nous connaissons maintenant tous."


J'examine attentivement les réactions de chacun.

"Cela ne peut être la même personne, le Cesta aurait pu tuer l'enfant rapidement, le risque était trop grand pour l'ennemi.
Mhyn de part sa constitution et ses facultés comme elle nous l'a prouvé, devait s'en sortir.
L'ennemi avait donc l'oeil en permanence sur Mhyn pour avoir pu intervenir aussi rapidement.
Il sera aisé normalement de le retrouver, une telle surveillance ne peut s'être faite sans laissé de traces."


Je me tourne vers Julian.

"Régent, vous ne m'aimez pas, c'est un fait clair et précis pour tout le monde.
Vous venez même d'avouer que vous souhaitez ma mort.
Je ne peux vous en blâmer, je n'ai pas été ce que l'on pourrait appeler un petit garçon sage.
J'ignore ce qu'il va advenir de moi et de votre fille, la situation est trop compliquée pour être réglée simplement en quelques minutes.
Mais si vous me jugez responsable de la situation actuelle alors finissons en.
Sortez votre épée, tranchez moi la tête et vous aurez puni un coupable potentiel.
Personne ne viendra vous chercher vendetta.
Je doute que mon père ou mon demi-frère se préoccupent de ma personne."


Je n'ai aucun ton de défi mais je souhaite simplement que Julian arrête de me considéré en ennemi ou traître.
Je connais le risque que je prends, Julian est un sanguin. Je lui offre ma tête devant tout le monde avec l'assurance de ne pas vouloir être vengé.
S'il me tue, il sait qu'il sera dans son droit et qu'aucun de ses frères et soeurs ne pourra le condamner.
Si je meurs plus tard dans des circonstances étranges ou floues, les soupçons iront directement vers lui.
Je prie la Licorne de le guider.
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Lun 8 Avr - 17:43

Les réponses fusent de toutes part, certaines prononcées en même temps, causant une certaine cacophonie, les Princes et Princesses d'Ambre ayant du mal à respecter une éventuelle autorité dans ce débat. Les paroles proférées en mode piquant de part et d'autres augmentant les sensibilités et incitant les uns et les autres à répondre sans attendre que la personne précédente en aie fini.

Llewella n’abandonne pas son point de vue définitif.


"Si nous n’agissons pas rapidement, ton enfant ne nous permettra pas de l’atteindre une fois pleinement maître de ses moyens.

Hors, je doute que nous ayons loisir de prendre notre temps, car celui qui te l’a ôté doit sans doute l’élever actuellement dans une Ombre rapide.

Si ton cœur de mère est trop sensible pour faire ce qu’il se doit, je t’assisterai ou le réaliserai à ta place, pour la sauvegarde d’Ambre."


Gérard vient en soutien de Mhyn face à son père.

"Elle a raison, Julian, tu aurais dû lui expliquer, au moins à elle, des risques du mélanges du sang. Tu ne pouvais pas taire cela à partir du moment où tu l’as fait passer la Marelle."

"Tu viendras me donner des conseils pour élever un enfant lorsque tu auras réussi à te reproduire avec une catin."

"A défaut de conseils, je peux te donner des claques pour t’aider à te rendre compte de tes erreurs si tu préfères. J’excelle en ce domaine."

Gérard va pour se lever, quand Flora le retient par le bras et que Méréas embraie.

A son terme, Julian tire son épée.


"Si tu es prêt à offrir ta tête pour preuve de ton innocence, tout en sachant bien que l’on ne te l’ôtera pas devant pareille assemblée, c’est que tu es plus coupable et retors que tu ne veux le faire croire.

Depuis Brand, j’ai appris à reconnaître les manipulateurs du second degré."


Il pointe ton épée vers toi, mais encore à trop bonne distance pour représenter un danger immédiat.

"Si l’on ne t’ôte pas la vie immédiatement, tu devrais être assigné à résidence pour te garder à l’œil. Mais pas en Ambre, car c’est sans doute ton objectif retors. Arden a ses coins sombres qui te conviendront très bien."

"Range ton arme." dit sobrement Bénédict, tandis que Fiona s’est avancée vers Julian afin d’éventuellement corriger une action sanguine.

"Régent, je ne voudrais pas me montrer offensante en vous demandant de revoir votre position, après tout, nous avons tous ici accepté de vous donner une large autorité en attendant d’avoir un roi couronné sur le trône. Il n’est pas de notre droit de vous donner des ordres, ni de vous manquer de respect."

A ces mots, elle balaie son regard sur sa fratrie et vous deux, remettant le pouvoir entre les mains qui l’ont réellement.

"Aussi, si vous pensez que tuer votre neveu, l’amant de votre fille, permettra d’améliorer la situation, faites le sans attendre.

Si vous pensez qu’enfermer dans une prison végétale celui qui a attiré votre courroux ne nous privera pas des talents d’un jeune homme disposant d’un large pouvoir sur la Marelle, soucieux de trouver un enfant qu’on lui a pris à son insu, nous fera gagner du temps, permettez que j’ajoute à sa prison quelques sortilèges de mon cru qui l’y maintiendra.

Mais dans la négative de ces deux possibilités, laissez cet homme faire justice lui-même, profitant du lien du sang qu’il a développé pour lancer une chasse à l’homme. Ajoutez-lui un chaperon au besoin, si vous ne désirez pas le laisser chasser avec Mhyn en craignant pour qu’elle n’y perde une deuxième fois sa virginité."


Julian, que l’on brosse dans le sens du poil, recule d’un pas, rangeant son épée dans son fourreau.

Flora glousse.


"Quand on parle de manipulation du second degré et que tu ne vois pas la main de Fiona au-dessus de ta tête, cher Régent, permet-moi de m’en amuser.

Quand on cherche un responsable lors de manipulation du sang d’Ambre, on trouve toujours quelqu’un ayant la couleur de ce sang sur sa tête.

Brand est le premier à nous avoir mis en garde sur base des recherches chez Dworkin, mais ne peut plus nous nuire. Cependant, où est Bleys dans ce moment de crise ?"


"Sans doute en Ombre pour nous protéger d’une menace que tu n’as pas remarquée, ma chère sœur, trop occupée que tu dois être à te brosser les cheveux."

Llewella coupe le combat des belles pour revenir à vous.

"Corwin est aussi manquant, sans parler des gens de Cornouaille ou du Chaos. Ils sont nombreux à pouvoir être intéressés par nos malheurs.

Cependant, je rejoins Julian sur un fait quant à la méfiance vis-à-vis de Méréas. Outre qu’il soit du Sang de Corwin, donc des souverains de Cornouaille et du Chaos, il était le mieux placé pour faire en sorte de se donner les moyens d’enfanter.

Il était au centre de la rencontre avec Mhyn, l’évitement des moyens de contraception étaient facile de sa part et il pouvait se donner la chance de fertiliser sa concubine avec l’appui de la Marelle qu’il maîtrise, comme l’a dit Fiona.

Donner sa tête, se la voir sauvée par la sœur de celui qui a apporté les premières informations sur le sang, tout cela peut sembler bien curieux, sans que cela n’apporte de preuve irréfutable.

Cependant, je suis étonné de voir deux jeunes parents, amants de longue date, ne pas se soutenir mutuellement face à cette inquisition, par un bras sur l’épaule ou une main partagée.

Mhyne aurait-elle aussi quelques doutes sur son conjoint ?

Où était-il lorsqu’elle a enfanté ? Près d’elle comme il l’aurait dû ou en train de quérir un alibi nécessaire ?"
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Lun 8 Avr - 23:58

Je souris discrétement. Ils sont à la fois prévisibles et puissants. Tel un volcan connu de longue date mais qui peut parfois vous surprendre.

"Vous oubliez chère tante que je suis également biologiste de renom et de surcroit spécialiste dans le domaine de la procréation mais aussi dans celui des plantes.
Il est vrai que durant l'accouchement, j'étais bloqué ici à étudier avec la princesse Polgara les diverses possibilités pour redonner à Ambre sa puissance. Cela est certes un piètre alibi dans la mesure où je pouvais très bien m'éclipser quelques heures pour dormir et en réalité filer à travers ombre commettre mon délit.
Et comme vous dites, je ne montre guère d'attachement visible aux yeux de tous pour Mhyn et notre relation. Relation si ouvertement décriée et qu'il serait donc intelligent de taire pour ne pas envenimer les choses.
Bref, je suis, sommes toutes, déjà coupable et vous me flattez.
Je ne me pensais pas si important."


Je les regarde un à un. Eux, vestiges d'une Ambre à son apogée. Mais je me rends compte que les véritables pierres angulaires de la cité n'étaient d'autres que Dworkin et Obéron , que je n'ai hélas pas connu. Sans eux, tout part en fumée. Les loups s'entredéchirent une carcasse vide.
Et qui sommes nous donc nouvelle génération pour prétendre être meilleurs ?


"Je vais vous simplifier la tâche, Régent. Cette affaire ne me concerne en rien, si ce n'est d'avoir commis l'erreur d'aimer.
Mon autre erreur est d'avoir pensé que je serais accepté ici. Mais entre la haine de certains et l'indifférence des autres, je n'ai rien à espérer.
Je partirais donc une fois cette entrevue terminée.
Je suppose que la princesse Fiona saura bien me priver de mes pouvoirs tout comme Cornouaille l'a fait pour la marelle de mon père, ainsi mon exil se limitera à l'ombre que j'aurais choisi.
Vous pouvez trouver cela pratique, fuyant, mais peu importe, c'est ce que je ferais."


Mon ton est sans reproche, sans amertume, comme celui de quelqu'un qui admet l'évidence. Que n'aie-je ouvert les yeux plus tôt.
Quelques rouages de l'engrenage continue à se mettre en place. Ais-je réussi à détourner leur attention vis à vis de Mhyn, je l'espère. Que doit-elle penser à ce moment, je l'ignore mais je suppose qu'elle ne sera pas ravie et je ne peux pas la blâmer.
Dois-je jouer une dernière carte ?
'La plupart des princes d'Ambre ne l'ont jamais vue' m'avait dit Grégor.
Pour l'amusement oui. Je commets l'imprudence de baisser ma protection, certains d'entre eux le verront et en déduiront mon honnêteté.


"Lors de notre rencontre, la licorne m'a confiée la tâche d'éliminer Mahaul. Je l'ai fais volontiers.
Je ne dois plus rien à Ambre."
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Mar 9 Avr - 0:34

A quoi jouent-ils ?

Ma belle, voilà ce que l'on appelle un beau revers de médaille.

j'écoute ce qu'il se dit sans prêter trop attention aux réactions de chacun. Mais ce sont bien les paroles de Méréas qui me blessent le plus. Direct au coeur.
Exil, indifférence, il fait comme si je n'existais pas, comme si j'étais une erreur de parcours.
Peut-être que je ne suis que cela à ses yeux.
Et Julian ... tout est sa faute. En partie. Enfin un peu.
Il m'avait pourtant prévenu contre Méréas et je ne l'ai pas écouté. Mais cela n'excuse pas son comportement.


J'avais deux soutiens. Mon père et mon amant.

Là, tout de suite, t'en as plus aucun chérie.


La conversation se détourne de son sujet. Mais de cela, je ne suis pas étonnée, à chaque réunion de famille, mon ... père disait toujours que c'était l'occasion de réveiller les vieilles rancœurs.
Méréas est fou pour parler de la sorte et si il croit que Julian acceptera un simple exil, il se met le doigt dans l'oeil.
Je reconnais par contre son habilité à refuser de partir à la chasse comme dit si bien ma tante.
Chasse.
Mon enfant. Ils veulent le traquer et le tuer comme une bête. Mais si ce que Llewella a dit est vrai, il se peut qu'il soit déjà adulte et alors ?
Pourrais-je aimer un enfant qui soit un homme accompli et qui a eu une vie dont j'ignorerais tout ? Non, certes non.
Mais il y a une chance qu'il ne soit encore qu'un bébé et si Méréas s'en fout, si mes oncles et tantes le veulent mort, moi pas. Une nouvelle conviction nait à cet instant en moi.

Je ne suis plus seule. Il est là.
Par la Sainte Licorne, il vivra.

Je reste silencieuse à les écouter.


avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Maitre de Jeu le Jeu 11 Avr - 16:30

Julian ponctue les paroles de reddition de Méréas par une expulsion d’air par les narines, comme un taureau s’apprêtant à charger.

"Puisque tu reconnais ta part de responsabilité et les besoins de te mettre hors jeu, je m’occuperai personnellement de ton internement.

Mais ne va pas croire que tu auras loisir de voyager.

Les prisons d’Ambre ont déjà montré leur faille pour certains d’entre nous, mais j’ai un endroit plus adapté à ton maintien."


"Ne compte pas sur moi pour te priver d’un quelconque pouvoir, Méréas, ce que la Marelle donne, je ne peux le reprendre. Tout au plus, si tu désires baigner dans un oubli partiel, Flora pourrait te donner d’autres souvenirs et apparence." dit Fiona

"Je n’approuve pas l’enfermement de Méréas." se défend soudain Flora. "Je n’irai pas à l’encontre d’une décision qu’il propose et que le Régent valide, mais je n’y participerai pas. Je préférerais de loin qu’il soit assigné à mes côtés et ceux de Gérard, afin de pourchasser Mirelle."

Gérard a la bouche qui se contracte un peu, mais ne contredit pas sa sœur.

"Cela lui laisserait trop de champ libre pour vous fausser compagnie." précise Llewella. "Contre votre volonté, je n’en doute pas.

Ce point étant réglé, il faudra décider des personnes qui partiront à la recherche de la menace majeure qui nous touche. N’oublions pas la raison de notre rassemblement."


La princesse des ondes agit en souveraine en guidant la réunion sur ses rails officiels, ne lâchant pas sa proie en disant ces mots en regardant Mhyn dans les yeux.

@ Mhyn : *Chère nièce, ne crois pas que je te cherche querelle. Je n’ai rien contre toi, certaine que tu es la victime dans cette affaire. Tu dois comprendre que tu ne peux mettre en péril Ambre pour satisfaire tes instincts maternels ou ton orgueil de te sentir comme un jouet perdu.

Si tu ne peux lever ta main contre ta chair ou regarder autrui faire, nous pouvons t’aider à adoucir ton chagrin ou tes remords. Cet enfant n’aurait pas dû exister, tu ne dois pas t’en tenir rigueur.*

La voix de Llewella résonne dans ta tête tandis que Méréas annonce une rencontre avec la Licorne.


@ Tous : Julian lâche un "Ha !" signifiant que Méréas vient de lâcher une blague ou une énormité, tandis que Fiona l’observe avec un regard puissant cherchant à y déceler la vérité, que Bénédict observe sans rien dire, que Flora a des yeux s’ouvrant en grand à ces mots. C’est Gérard qui est le premier à reprendre la parole.
"Est-ce la vérité ou une vantardise ? Où l’aurais-tu vu et quelqu’un peut-il en attester ? Pourquoi ne pas l’avoir mentionné plus tôt ?"

"Parce que cette rencontre n’a jamais eu lieu."
persifle le Régent.

"Etais-tu informée de cette rencontre fabuleuse avant cet instant, Mhyn ?

D’ailleurs en quoi la Licorne aurait-elle été intéressée par Mahaul !?"


"Je le crois." dit simplement Bénédict, sans bouger du mur contre lequel il s’appuie.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Jeu 11 Avr - 18:02

Je garde le même ton qu'utilisé auparavant.
J'avais vu juste à propos de la Licorne mais je ne pousserais pas la vantardise à m'extasier sur le sujet. Aussi suis-je bref.


"Oncle Gérard, la Licorne m'est apparue au bosquet alors que je me rendais chez Dworkin.
Je ne saurais décrire l'impression qu'elle m'a fait mais je crois qu'aucune autre rencontre ne pourra l'égaler. Elle m'a insufflé des images montrant que je devais combattre Mahaul, j'ai obéis."


Je tais la présence de Grégor pour le protéger. Qu'elle soit apparu à un prince est déjà extraordinaire. Alors à un ombrien, ca tient du miracle. Qu'elle l'ait laissé la brosser relève du divin. J'ai toujours senti que Grégor était plus qu'il ne le prétendait mais je ne souhaite pas en savoir d'avantage, j'y perdrais surement un ami.
A tous, en pesant bien mes mots.


"Loin de moi l'idée de vous dénigrer ni de vous prendre de haut.
Mais je crains que du haut de vos siècles vous ne soyez plus en mesure de voir la sincérité quant elle se présente. Pour vous il n'y a que ruse et fausseté, hypocrisie et malhonnêteté.
Si j'ai été acerbe voir insultant, je m'en excuse mais je maintiens ce que j'ai dis.
Depuis que j'ai découvert mon héritage, je me suis cherché. Je pensais m'être trouvé en Cornouaille, j'ai été trahi. Je pensais m'être trouvé en Ambre, j'ai été ignoré.
Les seuls qui m'ont accordé assez d'importance furent un vieux fou et un ami sorti des Ombres.
Pour le reste je ne suis qu'un outil dangereux dont il faut vite se débarrasser après usage.
Jusqu'à ce que je retrouve Mhyn…"


Julian par son attaque et ses menaces pense certainement que je vais me retracter. Je le regarde mais évite une confrontation visuelle qu'il pourrait prendre pour du défi.

"Régent, j'ai dis que je m'exilerais volontiers et que vous n'entendriez plus parler de moi. Vous désirez choisir ma prison, soit, je vous suivrais sans résistance."
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Mhyn le Jeu 11 Avr - 22:50

Je coupe court à toute réponse qui pourrait être faite à Méréas.

Désolée, chère Licorne, je vais vous mettre un peu à l'écart.

"Assez !"

Je pointe du doigt Méréas.

"Toi ... toi ...
Suis-je donc si peu de chose à tes yeux ?"


Sans aucune honte, des larmes coulent sur mes joues. Je me tourne vers Julian.

"Et toi ? Ne m'as-tu jamais aimé ne serait-ce qu'un peu ?"

Vers les autres. Surtout Llewella.

"Croyez vous que je sois si faible pour ne pas prendre mes responsabilités ?
Pensez vous réellement que je ne puisse passer mon propre enfant par le fil de l'épée si le sort d'Ambre en dépendait ?"


Je me redresse et essuie mes larmes d'un revers de la manche.

"Ce que vous oubliez, c'est que votre enfant de l'armageddon est peut être bien né avant le mien."

Je laisse passer quelques secondes. Je lève un doigt.

"Merlin, fils de Corwin. Porteur du sang d'Ambre."

Je lève un doigt de l'autre main.

"Corail, fille d'Obéron. Porteuse du sang d'Ambre."

Je rapproche les deux doigts pour n'en faire plus qu'un.

"Smack smack. Bébé."

Puis je simule une explosion avec mes deux mains pour finir avec deux doigts de la main droite tendu.

"... deux marelles de détruites."

La dessus, je fais mine de tourner les talons, si personne ne me retiens, je sors en trombe.
avatar
Mhyn
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 566
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Nombre de Points:
141/159  (141/159)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Méréas le Ven 12 Avr - 9:25

Je regarde Mhyn avec une envie forte de la prendre dans mes bras. Pour sa sauvegarde j'ai décidé pour le moment et à contre coeur de mettre un peu de distance.
Si je parviens à la faire passer pour une victime aux yeux de notre famille, cela ne devrait pas lui porter préjudice.

Lors de son … amusante… démonstration, je me donne mentalement une claque.

Archibald !

Que n'y ais-je pensé plutôt.

Bien que n'étant pas certain que Merlin soit le père, Dalt ayant toutes les chances, cela importe peu car l'un comme l'autre sont fils d'Ambre et la théorie de Mhyn se tient.
J'étudie attentivement les réactions de chacun afin de trouver ce qui les incitent à penser que c'est notre enfant et non Archibald le fils de la destruction.

Je sais qu'Obéron a formellement interdit les unions entre frères et soeurs mais rien sur les cousins, cousines, encore moins au second degré.
Nous aurait-on caché une facheuse vérité ?
avatar
Méréas
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/11/2008
Age : 44

Feuille de personnage
Nombre de Points:
203/213  (203/213)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le poids de ses actes (Méréas, Mhyn)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum