Oh mon bateau (Ranis)

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Lun 21 Jan - 14:34

Le jet de glace ne parvient pas à percer la coque adverse, tout au plus il signale que tu commences à t'interesser à ce qu'il s'y passe.

Le nettoyage de la place et les deux téléportations te permettent de ramener le trophée à ton bord. Il est cependant temps de sonner la retraite si tu ne veux pas que les renforts ennemi ne viennent faire pencher la balance en ta défaveur.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Lun 21 Jan - 21:46

Faisant un tour de passe passe, j'atterris avec souplesse sur le pont de mon navire, accompagné de mon prix. La mission était faite mais le danger était encore palpable plus encore alors que mon pic de glace qui se plante dans le bois de la coque ennemi sans pour autant y faire des dégats. Je suis partiellement désappointé mais je reste poker face. Il est temps de foutre le camps.

"DELRAN, SONNEZ LA RETRAITE ! ARCHERS, CHOPPEZ LE LIEUTENANT QUI EST EN TRAIN DE SE PLANQUER ET COUVREZ VOS POTES !"

D'un pas tranquille, je vais au timon et commence à donner mes ordres aux hommes restés sur place pour lancer les manoeuvres. Le timing allait être serré mais avec de la chance, une bonne partie de mes hommes pourront remonter avant d'aller le départ. Le tout était d'empêcher les navires de me suivre. Heureusement, j'avais encore quelques réserves pour bloquer mes poursuivants.

Spoiler:
Déjà, une fois séparé de notre navire, celui ci aura doit de découvrir une belle voie d'eau bien grande sur l'avant de la coque grace à un sort d'Intangibilité de Zone. Pour les deux qui pourrait tenter de nous couper la route, j'avais pour idée d'utiliser le fait que les deux navires seront l'un à coté de l'autre. Celui qui sera le plus en avance, aura le droit d'avoir un très joli bloc de glace pour le faire dévier sur sont collègue grace à explosion de glace. Si vraiment on nous bloc le chemin, je lance Matériaux défensif sur la coque, je prends de la vitesse et je percute le navire Ambrien

"HARDI MOUSSAILLONS ! Préparez vous toutes voiles dehors ! Timons, préparez vous à barrer tribord pour nous décoller de ces connards puis prenez le vent ! Que le Galureau s'occupe des blessés ! Faites en sorte de retrouver les autres pirates péteux, j'ai deux mots à leur dire"
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Ven 25 Jan - 9:59

Vous parvenez à vous défaire de l'autre navire, sans toutefois éliminer ou faire prisonnier le second ambrien, prenant le large sans être poursuivi grâce à la nouvelle voie d'eau générée. Si cette dernière les entrave, il n'est cependant pas dit qu'ils auraient eu grand entrain à ré-entamer une nouvelle poursuite. L'excuse est bonne de ne pas devoir sauver à tout prix leur capitaine.

Accompagné des autres navires pirates ayant participé à l'assaut, aux hommes en bien piteux état, vous laissez les ambriens dans votre dos sans pourtant voir devant vous les pirates n'ayant pas décidé de participer à cet assaut et qui vous ont cruellement manqué pour arriver à l'emporter.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Ven 25 Jan - 16:32

Alors que nous nous éloignions, du théâtre des opérations, je remarquais que les ambriens ne souhaitaient pas continuer la bataille. Il faut les comprendre en même temps. Se manger des sortilèges transformant leur navire en passoire, perdre un officier, perdre des hommes, se faire légèrement ridiculiser par des Ombriens, ... j'avoue que ca doit la foutre mal. Quoiqu'il en soit, j'avais d'autre choses à l'occuper. Nous entrions dans un rythme de croisière quand je fis un tour dans ma troupe pour évaluer les dégats. La bataille avait été dure, mais l'excédant de troupe que j'avais sur mon navire rend les pertes plutot acceptable. Croisant alors mon second, je lui donne mes instructions.

"Delran, tenez le caps, il nous faut un pied a terre pour réparer l'autre navire ou bien trouver de quoi le réparer sur le notre. Organisez cela quand on aura pris assez de distance. Je risque d'avoir besoin de stabilité pour les cas les plus grave, un pied a terre serait parfait. Prévenez moi si nous changeons d'Ombre cependant"

Je vais alors voir notre prise. Un sourire suffisant affiché sur mon visage, avoir un officier en prisonnier était une chose. Mais je me demandais si tout les marins en avait conscience. Le fait est que leur vision du monde était, pour la plupart focalisé sur les besoin pécuniers. Il était donc temps de parader un minimum avec notre prise. Je regardais alors notre bloc de glace avant de trouver des marins et de leur donner l'ordre d'apporter des chaines et des liens solides. J'avais moi même du vivre la désagréable sensation d'être saucissonné et envoyé a fond de cale, cela était une petite revanche en soi. Une fois entravé par des liens, je demandais tout de même à ce que des hommes armés soient prêt à intervenir avec des épieux et des sabre. Je n'aime pas les surprises, surtout avant un discours.

"Mes frères, je suis fier de vous. Avant hier, aucune armée Ombrienne n'avait osé affronté les Ambriens sur leur terrain. Mais vous, vous l'avez fait, par deux fois ! Vous avez bravé la peur et l'ignorance que ces soi disant dieux se sont amusé à vous inculquer pour leur renvoyer dans leur face. Pour ceux qui pensent que nous avons échoué, je leur dis que nous avons réussi à assaillir à nous seul des navires Ambrien pour sauver nos frères. Nous avons réussi notre mission. Pour ceux qui pensent qui pensent qu'ils sont invincible, je leur dis que si les autres navires n'avaient pas tournés les talons comme des couards, nous aurions 3 navires ambrien en plus dans notre armada. Nous avons prouvé notre courage et notre détermination. Et pour ceux qui pensent que notre assaut n'a pas rapporté de prise, je leur dis que nous avons un prisonnier particulièrement intéressant entre nos mains. Il me suffira de le faire parler. Je veux donc que vous leviez la tête, et que vous sachiez que je ne pouvais espérer de meilleur soldats pour me suivre dans la bataille. MAINTENANT TOUT LE MONDE AU BOULOT ! CE NAVIRE VA PAS SE BOUGER TOUT SEUL !"

Je regarde les gardiens armés ainsi que ceux qui ont les liens avant de leur donner l'ordre de le descendre à fond de cale de bien l'attacher et de se tenir prêt. Je veux l'isoler du navire, je lui mets donc un bandeau sur les yeux, avant de neutraliser le sort et de m'assurer qu'il soit parfaitement attaché avant de prendre des nouvelles de sont état et surtout de m'assurer qu'il soit bien fouillé et désarmé.

"Désolé pour ce manque de confort, je n'aime pas recevoir les gens de la sorte, mais comprenez que nous sommes en guerre et que je connais assez bien les capacités des Ambrien pour ne pas les laisser libre de leur mouvement sur leur navire. Souffrez vous de migraine, engourdissement, crampes, déshydratation, plaie ou fièvre ? Je ne tiens pas à mettre votre vie en périls. Si vous pouviez d'ailleurs, être coopératif, cela ne fera que rendre votre voyage plus agréable pour nous deux"
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Lun 28 Jan - 14:56

Delran prend en charge la route et les hommes désormais galvanisés, malgré les nouvelles blessures et autres pertes de compagnon, tandis que tu descend à fond de cale avec ta prise.

Le capitaine, désorienté par le changement temporel, de sa perte de liberté et de vision, met un temps à retrouver l'usage de la parole.


"De Corth ? Quelle est cette traîtrise ?

Je vous ai traîté mieux que tout autre pirate, vous accordant l'ouverture à la discussion et c'est de la sorte que vous m'en remerciez ?
Vous ne valez pas mieux que le plus vil pirate malgré votre semblant d'éducation."
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Lun 28 Jan - 16:23

La réaction du Capitaine de l'Albatros était tout ce qu'il y a justifiée étant donné qu'il n'a pas eu la moindre idée de ce qui s'est passé pendant les dizaines de minutes qui ont suivi sa congélation express. J'écoute ses réprimande sans sourciller avant de prendre un ton tout aussi calme que tout à l'heure. Déjà pour le forcer à se calmer mais aussi montrer le controle que j'ai sur la situation.

"Monsieur Voldan, je suis navré de la méthode utilisée, mais le fait est que les négociations étaient terminée. La bataille commencait et j'ai pour habitude de toujours frapper le premier en frappant fort. Je sais très bien les qualités physiques de vos hommes, mais leur moral est une chose que j'ai pour habitude de toucher avant de m'attaquer à eux. De plus, dans l'éventualité de ne pouvoir capturer votre navire, je devais m'assurer d'avoir une prise alors que les débris de l'Albatros étaient totalement immergée. La prison de glace dans laquelle je vous ai piégé eut la qualité de vous sauver la vie. Je suis navré pour vos hommes, ils n'ont pas survécu"

Il n'avait pas la moindre idée de ce qui avait pu se passer, autant lui faire croire à une victoire pirate écrasante. Je le laissais digérer la nouvelle un instant. Peut être cela le fera réfléchir à son implication dans la négociation. Peut être aurait il fallu qu'il réfléchisse plus à une manière de nous contenter ? Un esprit endoctriné comme le sien ne se remettra surement pas en question tout de suite, mais avec de la chance cela égratignera son armure et son esprit.

"Je sais que c'est une nouvelle troublante. Mais j'espère que vous aurez la politesse de ne pas tenter de vous évader. Autour de nous il n'y a que l'océan et l'équipage n'est que pirate. Il y a eu assez de mort comme ca aujourd'hui"
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Mar 29 Jan - 14:51

"Je n'en crois rien ! Jamais une bande de pirates comme vous ne pourraient défaire l'armée d'Ambre."

Il encaisse le choc et même s'il n'y croit qu'à moitié, c'est encore suffisant pour atteindre son moral et revoir à la baisse ses espérances.

"Je serais bien en mal de parvenir à vous fausser compagnie. Le bandeau est donc superflus, n'est-ce pas ?

Quelles sont vos intentions me concernant ?"


Dernière édition par Maitre de Jeu le Mar 29 Jan - 18:08, édité 1 fois
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Mar 29 Jan - 17:31

Je ne retire toujours pas le bandeau de ses yeux malgré la remarque pertinente. Je sais cependant que, contrairement à mes hommes, Monsieur Voldan n'a pas eu a combattre et est encore relativement en forme. Autant ne pas risquer de lui laisser une fenêtre de fuite.

"Comprenez que ce bandeau restera à sa place encore quelques temps, par soucis de sécurité. J'espère que vous ne prendrez pas trop ombrage de cet inconfort. Votre présence sur ce navire n'est certes pas du qu'à ma compassion. Je serais franc avec vous, vous êtes un bien précieux, Monsieur Voldan. Un officier tel que vous pourrait nous faire gagner du temps sur une fuite, ou simplement nous acheter du matériel contre une rançons. Sans compter votre compagnie qui, j'espère sera plus raffinée que celle de mes pirates"

Je laisse un blanc comme pour le détendre. Ma voix n'était nullement menaçante. Dans un instant de solitude comme celui ci, tout les moyens sont bons pour baisser la méfiance d'une personne. Parfois il lui suffit de laisser le temps aux mots de se frayer un chemin jusqu'au coeur de son adversaire. Là, seul, dans une cale, privé de vision, il sera seul avec lui même et avec la vision de ses marins coulant dans les abysses.

"Je dois vous laisser pour le moment, les obligations des capitaines ... vous savez ce que c'est n'est ce pas ? Nous aurons l'occasion de nous reparler. Si vous avez une demande quelconque, hors de vous libérer de vos liens, je vous invite à le demander tout de suite. Je vous déconseille de trop vous faire remarquer. Nombre de mes hommes ont perdu des amis lors de l'assaut contre l'Albatros. Le voir couler n'a pas forcément calmé leur douleur et ils pourraient tenter de se venger sur vous"

Je demande à deux pirates de rester en garde, et surtout de ne pas relacher leur surveillance. J'organise une relève régulière et préviens que si l'un d'entre eux est surpris en train de boire pendant son service il sera sévèrement puni. Je profite d'un peu de temps qu'il me reste pour me reposer et recharger quelques sorts. Je compte laisser le Capitaine Voldan, jusqu'au diner où je l'inviterai à ma table. Il sera enchainé (mené avec son bandeau à ma table pour qu'il n'ait pas de vision de son environnement), certes, et j'aurais pris la peine de recharger quelques sorts défensifs.
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Mer 30 Jan - 14:42

Le capitaine ne réclame rien d'autre que de l'eau et une paillasse, te permettant d'aller te reposer et recharger quelques sorts. On change aussi ton pansement ensanglanté et tu peux faire tourner ta garderobe.

Le repas est frugal, sur ordre de Delran, le rationnement étant nécessaire tant que vous ne savez pas où et quand vous toucherez terre afin de refaire vos réserves.

Voldan est amené à ta table, dans tes quartiers, comme souhaité. Il ne se débat pas.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Jeu 31 Jan - 4:45

Du repos, je ne cache pas que cela m'a particulièrement fait du bien. J'étais presque à court d'énergie mais tout de même je n'avais pas connu aussi peu d'option magique depuis mes premières années. Le bandage changé, je notais que la blessure était toujours propre, les quelques mouvements, certes peu nombreux pendant la bataille, avaient tout de même rouvert la plaie légèrement. La preuve que j'ai bien fait de ne pas trop aller dans la bataille, de toutes manière ce n'était pas avec mes capacités à la rapière que j'allais pouvoir faire la différences. Je prends donc la peine de prendre une autre livrée de ma garde robe, une tenue noire, plus sobre, ou du moins qui tends à l'être. Et puis si ma blessure réapparaissait, cela ne serait que peu visible.

Profitant de mon repos, je jouais avec Ylthion qui ... étonnamment semblait perdre quelques écailles. Je notais qu'il avait légèrement grandi depuis la dernière fois. Je mesurerai cela une fois par semaine à l'avenir. Cela ne m'empêcha pas de jouer avec mon bébé dragon qui s'amusait à me mordiller le doigt tendrement. La petite créatures était vive et ses jappement de plaisir faisaient disparaitre mes soucis. Je réfléchissais à la bataille, aux morts et au fait que, petit à petit et qu'au final, tuer n'était pas si difficile que cela au final, plus encore quand elle doit empêcher des morts. Mais était ce la vrai raison de mon passage dans la létalité ? Oui, je voulais empêcher ces deux navires de couler, et je voulais aussi stopper tout combat mais une fois les négociations terminée, j'étais devenu orgueilleux ? Ou bien était ce de l'ambition. Mais au final, mes sorts étaient souillés par le sang ... et cela ne me posait pas plus de problème que cela. Si ce n'était pas mes sorts, ce sera ceux qui les utiliseraient qui tueront les gens. Il était temps de cesser d'être hypocrite. Je me refuse à développer des sorts de destructions de masse mais bon, il y a bien des manière de tuer quelqu'un avec mes sorts actuels ... Mais l'heure avancait et la philosophie devait laisser place à la préparation. Un sorcier se doit être toujours prêt quoiqu'il se passe. Après deux bonnes heures de concentration, le diner était près.

Alors qu'il s'installer tranquillement, je demande à ce qu'on lui verse un verre d'alcool alors qu'on nous serre un peu d'une sorte de purée que l'ont dit plein de vitamine, et d'un morceau de viande en ragout. Certes, cela ressemble assez à la nourritures des autres pirates, mais elle a le mérite d'être présenter et puis, les officiers ont droit à des fruits. C'est un sacré luxe en mer. L'avantage d'une telle nourriture était que nous n'avions nullement besoin de couteau pour manger. Une cuillère suffit. Ca évite que le noble s'amuse à piquer de l'argenterie (de toutes manières, je recompterai dans le doute. Sans rien laisser paraitre, je mangeais ma pitance tout en commençant la conversation.


"Désolé pour le coté frugal du repas. Mais vous savez ce que c'est, les aléas de la marine. Malgré ce que vous pouvez pensez de moi, je tends à être aussi raffiné et civilisé que dans la haute société de jadis. Considérez vous comme un otage de marque ... ou comme un étudiant de guerre. Vous nous voyez comme une bande de pillard grognant leur colère. Mais nous sommes devenue une nation, une flotte. J'espère une nation qui arrivera à sa maturité et à s'épanouir. Mais je parle, je parle, et je ne sais rien de vous Monsieur Voldan. Je sais que nous avons eu quelques accrochages dans nos premiers rapports mais peut être pourrions nous les combler. Vous êtes dans la Marine Ambrienne depuis longtemps ?"
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Ven 1 Fév - 15:19

Toujours les yeux bandés et enchaînés, confomément à tes demandes, Voldan se tient droit comme un I.

"Je n'ai pas pour habitude de discourir dans des conditions qui seraient même indignes d'un éleveurs de porcs."
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Ven 1 Fév - 15:53

Notant la posture de mon invité et surtout que les fers lui permette, avec un minimum de souplesse de retirer son bandeau et surtout de se servir de sa cuillère, mais il ne semble pas le remarquer. Il tente de se plaindre ce qui ne provoque qu'un petit sourire sur mon visage.

"Libre à vous de ne pas parler. J'ai pensé qu'avoir un peu de compagnie pouvait vous être agréable après une après midi à rester seuls avec vous même. Je vous en prie, retirez votre bandeau, sinon vous le souhaitez. Cependant les conditions sont loin de celle d'un éleveur de porcs. En effet, je n'aurais pas invité un éleveur de porcs à ma table. Ils aurait été nourri dans la cale. En y réfléchissant, un éleveur de porc n'aurait pas été sauvé des décombres de l'Albatros"

Je remue encore un peu le couteau dans la plaie, histoire de voir si cela lui donne envie de parler. Mais si cela ne le fait pas, je continuerais mon repas tranquillement. Je laisserai cependant une petite note aux gardes qui seront à ses cotés : ne pas le laisser dormir
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Lun 4 Fév - 13:31

Il enlève son bandeau, en ayant reçu l'autorisation, ses yeux mettant plusieurs secondes à s'acclimater à la luminosité pourtant faible.

Sans un autre mot il s'assied, prend sa cuillère et commence à manger avec difficulté, gêné par ses chaînes.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Lun 4 Fév - 18:27

Je remarque que, mine de rien, il a faim ce Monsieur Voldan. Il semble cependant avare en parole. Je ne vais pas pour autant me priver. D'autant que l'odeur de nourriture à quelque peu éveillé l'appétit d'Ylthion qui se glisse sur le dossier de ma chaise et passe son cou par dessus mon épaule. J'utilise ma fourchette pour lui présenter un peu de matière solide qu'il semble se délecter avant de continuer ma conversation.

"Un de mes amis disait que la cuisine est une affaire de tout les sens. Le gout, bien évidemment est primordial, mais l'odeur et l'apparence sont tout aussi importantes. Certes les cuisiniers à mon bords n'ont pas cette culture de l'esthétique mais ils font un travail admirable avec le peu de moyen qu'ils ont. J'aurais cru que le luxe me manquerai plus que ça quand j'étais jeune, mais c'est assez étonnant comment on peut s'habituer aux conditions les plus difficiles. On a beau être des Ombriens l'important dans la survie c'est l'intelligence et non pas la puissance. C'est sur ce point d'ailleurs que je me poser une question sur les Ambriens. Etant donné que l'avancée de la pensée est due principalement à la recherche de solution pour combler les défaillances physiques, comment les Ambriens sont ils arrivés à un tel niveau technologique. En même temps, la poudre à canon n'existe pas chez vous et personne ne semble avoir fait de recherche pour en développer. Si ca se trouve, il n'y a aucun véritable scientifique en Ambre, et tout ce confort n'est en fait qu'une copie de se qui se trouve en Ombre ..."

Je continue de parler, à la fois parce que cela fait longtemps que je n'ai pas eu de personne avec qui parler de mes théories les plus fantasques. Je me dis qu'à force cela va le souler et qu'il daignera rejoindre le débat. Si ce n'est pas le cas, cela ne sera pas perdu. Il aura mangé et il sera fatigué par mes discours. De retour dans sa cellule, cela ne sera que mieux pour commencer mon opération de récolte d'information.
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Mer 6 Fév - 14:47

Il te laisse babiller sans logique et importance vitale à ses yeux, se contentant de manger et boire tout son saoûl. Quand on est prisonnier, on ne sait jamais quand aura lieu le prochain repas et chaque moment de tranquilité est bon à prendre.

Il rejoint la cale sans avoir ouvert la bouche autrement que pour mastiquer.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Mer 6 Fév - 16:20

Soit, il refuse de discuter. Mais cela n'est pas forcément dérangeant. Alors qu'ils est conduit dans la cale, je fais passer l'ordre de déranger le sommeil du prisonnier le plus souvent possible. Je le veux fatigué et déconcentré pour l'Aube. Car le lendemain, je passe à l'attaque. Au petit matin, je prépare un sort de Contact Mental et je tente une incursion dans son esprit discrètement. Je vais commencer soft et fouiller sur son travail. Toute information stratégique pourrait être un bon point. En particulier les nombreuses routes qu'il pourrait connaitre ou les endroits où Ambre aurait des alliés.
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Lun 11 Fév - 16:00

Contrairement à l'attaque précédente où il avait accepté ta présence dans son esprit, cette fois il lutte pour éviter de se faire envahir. Bien que tu le surclasses, tu dois lutter pas à pas pour t'accrocher à son esprit et pour fouiller ce dernier, tandis qu'il fait tomber des pans d'informations inutiles sur ton chemin mental pour te perturber.

Chercher ce que tu veux pourra être réalisé, mais demandera plusieurs jours de travail et une énergie te minant et réclamant un repos complet après chaque séance.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Lun 11 Fév - 16:43

Ce n'est pas comme si je n'avais pas de temps, et puis, j'ai un avantage, moi je peux me reposer, lui non. C'est un peu vache, je l'avoue, mais bon, il aurait mieux valu qu'il tourne les talons. Cause et conséquence, cela est vrai pour tout. Je commence donc ma fouille. Les informations peuvent paraitre inutiles, de prime à bord, mais c'est une chose normal, le pauvre utilise des techniques basiques de défenses psychiques. Avec patience et méthode, j'apprends de sa technique pour mieux la contourner, pour trouver ce qu'il ne veut pas montrer. Les routes pour aller à Ambre, la situations là bas, les ennemis d'Ambre, les Ombres qu'ils ont pu réussir à rallier après le carnage orchestré par le Chaos, sa famille, des informations sur Gérard voir son navire invincible, ... On ne sait jamais
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Mar 12 Fév - 14:26

A force de patience et de jours passés presqu'exclusivement à cela, tu en apprends plus sur ton prisonnier et ses secrets.

Fils de Lord Tom Voldan de la Maison Voldan (Deux carrés verts entrelacés, avec chaque pointe surmontée d'un point bleu azur, sur fond or), il est appelé à régner sur celle-ci dans le futur. Son père est le dirigeant d'une ancienne Maison d'Ambre, il est sûrement celui qui voyage le plus de tous ses homologues. Sans cesse chez un Lord ou un autre, il passe plus de temps dans des chambres d'hôtes que dans le Manoir Voldan, à l'est d'Arden. Spécialisé dans la marine marchande, c'est sa Maison qui a décroché tous les contrats importants pour le transport par bateau de personnages d'importance. Tout noble a un jour mis un pied sur un bateau Voldan.
Sa soeur, Laetitia, Fille de Lord Voldan, est la Grande prêtresse de la Licorne, et la responsable du culte à Ambre. Elle passe peu de temps dans son temple au sud d'Ambre, et beaucoup plus à la Cour Royale.

Lui-même passe le plus clair de son temps à transbahuter les nobles d'un coin à l'autre des ombres. Très respecté par ceux qu'il transporte, il connaît bon nombre des petits secrets de ses passagers, dû à son regard sur les marchandises que ceux-ci emportent avec eux. Tu lui voles quelques petites informations importantes sur des nobles et leur relations secrètes, souvent extra-conjugales, parfois homophiles, bien que tu n'aies pas les preuves dont il s'est assuré de disposer.

Les routes maritimes d'Ambre passent toutes par Cabra, excepté une route sous-marine utilisée par les gens de Rebma et pouvant, moyennant l'usage d'un appareil de plongée, être utilisé par des personnes plus communes et ne souffrant pas de claustrophobie.

Ambre a été fortement touché par la maladie du Chaos plus que par l’assaut des chaosiens, qui ont eux fait beaucoup de dégâts dans les Ombres proches. Si ce n’était la menace pirate, l’objectif des marins était de ramener des experts de tous domaines des Ombres proches ayant beaucoup perdu pour les aider à s’installer en Ambre, tant les maisons libres sont désormais légions.

Ambre a retrouvé la paix avec Chaosiens et leurs cousins de Cornouaille, mais il pense comme d’autres que la paix avec le Chaos n’est que temporaire. La perte de TNN est un affront qui mérite d’être lavé.

Connaissant mieux que d’autres les chemins officieux vers les Ombres dénaturées, il en a remis une carte pour le Régent Julian. Les Ombres dénaturées sont celles proches du Cercle d’Or qui ont vu se créer naturellement un chemin de traverse suite aux manipulations d’ombre des Princes d’Ambre dans leur proximité. Ces chemins sont instables, mais empruntables pour celui qui sait les reconnaître par l’expérience des Ombres et de la Mer.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Mar 12 Fév - 16:44

Notant chacune de mes incursions dans un petit carnet, je n'en reviens pas de la mine d'information qui m'est offerte. Non content d'être un capitaine, c'était LE capitaine qui avait des informations capable de faire trembler la plupart de la noblesse Ambrienne. Les noms, les rangs, tout est noté dans mon carnet, tout comme ce qui pourrait ressembler un minimum à la carte remise à Julian. Simple croquis, certes, mais au moins une esquisse. Les jours passent alors que je les passe dans ma cabine à me concentrer et à assaillir l'esprit de Voldan. Fort de mes nouvelles informations, je sors prendre un peu l'air pour savoir d'aller aux nouvelles. Je croise Delran alors que je m'étire comme sorti d'un grand sommeil. Un sourire sur mes lèvres, je lui fais un petit salut de la main avant de m'adresser à lui :

"Très cher Delran, comment va le navire en cette magnifique journée ?"
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Mer 13 Fév - 14:45

"Nous arrivons à bout de nos réserves de nourriture et aucune terre n'a toujours été visible.

Nous avons abandonné les navires endommagés depuis plusieurs jours, alors que vous interrogiez le prisonnier. Cela a nécessité une réorganisation des homems dans les navires qui nous accompagnent

Mais plus que la promiscuité, la faim et le manque d'eau qui nous tuera à petit feu, c'est le risque de mutinerie qui gronde plus par énervement des hommes que par vrai désir de vous destituer.

Si vous aviez une idée d'où nous nous trouvons et où nous pourrons enfin toucher terre et remplir les cales, je suis certain que tout cela retombera comme un soufflé."


Tu penses de suite à la carte de Voldan, mais elle se base sur des terres existantes, n'ayant pas de repères pour un navire coupé du chemin tracé par Ambre alors qu'il était en pleine mer.
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Mer 13 Fév - 16:43

Un petit sourire s'affiche sur mon visage alors que je tape sur l'épaule de mon second avant de lui répondre avec humour

"Ai la foi, mon ami. Il y a toujours une solution en cas de coup dur"

Je sors ma carte et tente de regarder où se trouve Aquatica ou d'autres Ombre que nous avons rencontré avec Ylthion. Une fois identifié je demande à mon petit dragon de nous mener jusqu'à une terre où nous pourrions au moins nous ravitailler un minimum et repartir ssans le moindre soucis. La destination, Cornouaille ou une ombre équivalente

"Dis aux navires de resserrer la formation. On laisse personne derrière"
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Lun 18 Fév - 14:17

Ylthion quitte ton bras pour aller se placer à la proue. N'ayant cependant rien qui lui plaise à y voir, il descend sur le pont, tourne un peu de droite à gauche, avant de faire des allers-retours entre la cale et le pont.

Quoi qu'il fasse, il semble que cela prenne du temps.


Dernière édition par Maitre de Jeu le Mar 19 Fév - 10:09, édité 1 fois
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Ranis le Lun 18 Fév - 18:57

Je regarde Ylthion faire son manège avant d'aller le voir et lui demander

*Ylthion ? Qu'est ce qu'il se passe, aurais tu un problème ?*
avatar
Ranis
Bibliothécaire
Bibliothécaire

Messages : 1091
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Nombre de Points:
132/154  (132/154)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Maitre de Jeu le Mar 19 Fév - 10:10

*J'ai besoin d'obstacles pour faire évoluer les Ombres. La mer est trop calme et cela me prendra du temps pour en appeler à une tempête avec hautes vagues.*
avatar
Maitre de Jeu
Admin
Admin

Messages : 8271
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Nombre de Points:
10000000000/10000000000  (10000000000/10000000000)

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre-belgique.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh mon bateau (Ranis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum